Palmares Cannes 2015
Le festival de Cannes 2015, Cannes festival 2015, films sélectionnés à Cannes 2015, vidéos Cannes 2015
Cannes film festival 2015


Choose your language below, and translate this page
(maybe a few seconds to wait)



Recherche personnalisée

Voir aussi sur Cannes

Les Festivals de Cannes
 
 

Palmarès Cannes 2015


Le maître de cérémonie parle "La veille de la seconde guerre mondiale, un homme, un visionnaire, propose la création d'un nouveau festival de cinéma. Cet homme, ministre de l'Education Nationale et des Beaux Arts, sous le Front Populaire, résistant auprès de Mendès France. Cet homme, c'est Jean Zay. Arrêté, enmprisonné, puis assassiné par le gouvernement de Vichy, le 20 juin 1944. Ses cendres seront transférées, le 27 mai prochain, au Panthéon. Cet homme, nous tenions à lui rendre hommage ce soir, il est le créateur du Festival de Cannes !"

Jean Zay Cannes  Festival 2015
Hommage rendu à Jean Zay

Les pronostiques des critiques ont été quelque peu déjoués. Comme ils le prévoyaient, Vincent Lindon a, à juste titre, remporté la palme d'Or du meilleur acteur, pour son rôle dans "La loi du marché". La palme d'or de la meilleure actrice a déjouée tous les pronostiques, puisqu'elle a été attribuée, ex æquo à Emmanuelle Bercot, pour son rôle dans "Mon roi". Nous aurions préféré que son film "La tête haute" ait été en compétition, et qu'elle reçoive une récompense à ce titre, sauf à apprécier les tribulations sentimentales d'un couple de bobos ! L'autre palme d'or féminine a été éttribuée à Rooney Mara pour son rôle dans Carol, aux côtés de Cate Blanchett. Le prix du scénario a été descerné à Michel Franco, pour son film "Chronic". La palme d'Or du jury a été attribuée à Yorgos Lanthimos, pour "The Lobster". Le prix de la mise en scène a été attribué au taïwanais Hou Hsiao-Hsien pour sa sompteusue mise en scène de "The Assassin". Le grand prix du jury a été attribué à Laszlo Nemes pour " Les fils de Saul". Enfin la Palme d'or du Festival 2015 a été attribuée à Jacques Audiard pour "Dheepan". A travers le choix de ce film, et de Vincent Lindon dans la "La loi du marché", c'est le cinéma social français qui est mis à l'honneur. Le choix du "Fils de Saul" nous rappelle le devoir de mémoire. Les deux grands absents de ce palmarès, sont les deux films italiens, pourtant souvent cités par les critiques : "Youth" et surtout "Madre mia", dont l'absence au palmarès est incompréhensible. Un palmarès de bruit et de fureur dont l'actualité de cette année 2015 aurait mérité un peu de douceur, dans ce monde de brutes ! Le peintre Renoir disait "Pour moi, un tableau doit être une chose aimable, joyeuse, et jolie. Oui jolie, il y a assez de choses embêtantes dans la vie, pour que nous en fabriquions d'autres". La télévision nous montre, à longueur de reportages, les problèmes des cités, les problèmes occasionnés par le chômage, par la délinquence... Pourquoi diable nous les montrer, travestis, au cinéma ? N'est pas Ken Loach qui veut ! Travestis ? Oui, parceque dans "La loi du marché" il n'y a pas un brin d'humour, or, même un chômeur peut en avoir ! Dans "Dheepan" on nous montre un Tamoul qui a tellement la frite, qu'il passe au karcher sa cité ! Vous avez déjà vu ça vous ? A part dans les promesses de Sarkozy ? Ce qui pend au nez du festival de Cannes, s'il continue dans cette voie, c'est de devenir une référence pour cinéphiles "avertis", enfin ceux qui ne remplissent pas les salles de cinéma, car ils ne repésentent qu'une toute petite minorité des gens qui vont au cinéma (sauf dans les salles d'art et d'essai !). Le public va au cinéma pour se divertir, pour rêver, pour sortir justement de la médiocrité ambiante dans laquelle ils baignent à longueur d'anéne. Ces petites gens, que certains cinéastes prétendent nous montrer dans leurs films, ceux-là même qui ont plus de problèmes qu'il n'en faut, eh bien ils aimeraient bien pouvoir s'évader en allant au cinéma ! Parmi le public, combien penseront que le label "récompensé à Cannes" est un passeport pour le rêve, l'évasion ? Enfin le public ira rêver et se dépayser en allant voir "The Assassin" de Hou Hsiao-Hsien, il ira rire et pleurer avec "Mia Madre", se revigorer avec "Youth", et frissonner avec "Mad Max" ! Dixit Pierre Lescure " Un festival réussi est un festival qui donne envie à des gens, dans le monde entier, d'aller encore plus au cinéma". Objectif atteint Monsieur Lescure ? Le problème des festivals est qu'ils ont pour juge des professionnels.D'une part, qui mieux qu'un professionnel peut juger des qualités techniques d'un film ? Mais qui mieux qu'un public, le plus vaste possible, pour juger de l'émotion que lui suscite un film ? Pour qui fait-on des films ? Pour des professionnels ou pour le public ? Donc, et pour pérénniser le label "palme d'or à Cannes", messieurs les organisateurs, créez un , ou des, "Prix du public", décernés à l'applaudimètre de la salle, d'autant que celle du festival mêle grand public et professionnels du cinéma. De cette façon, "Mia madre" aurait porté avec brio le label "palme d'Or du public à Cannes" !

Prix du court métrage

Remis par le Président du jury de la cinéfondation et des court-métrages : Abderrhamane Sissako accompagné de l'actrice Yan-Yung Tso

Yan-Yung Tso  Cannes 2015
Yan-Yung Tso

Yan-Yung Tso, Ely Dagher et Abderrhamane Sissako

La palme est remise à Ely Dagher pour Wave 98 (Durée 15')

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click --> ICI - HERE --> you click if you don't see the video

.

Wave 98, trailer (Vidéo, animation 1'13)

Caméra d'or
Sabine Azema présente le Camera d'or avec John C. Reilly

John C Reilly  sings "Juste de gigolo" Cannes film festival 2015
John C. Reilly chante "Just a gigolo"

David Lisnard, Fleur pellerin, Pierre Lescure, Cannes Festival 2015
Sous les applaudissements de : David Lisnard (lunettes, à gauche, bien qu'il se de droite, maire de Cannes), avec à côté de lui la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin ; et à sa gauche, le Président du Festival, Pierre Lescure. Le monsieur au dernier rang, tout sourire, est l'ancien maire de Cannes, Bernard Brochand

John C Reilly  sings "Juste de gigolo" Cannes film festival 2015
John C. Reilly chante et offre un pur moment de détente et de joie de vivre

John C Reilly  danse on just a gigolo, Cannes Festival 2015
John C. Reilly voudrait-il, en plus, concurrencer Fred Astaire et Gene Kelly ? Le mieux à faire, c'est à se taire, et apprécier !

Aplpaudissements pour john C Reilly, Cannes festival 2015
Ce que visiblement fait le public, au final

Camera d'Or : La tierra en la sombra de cesar Augusto Acevedo

Augusto Acevedo Camera d'or Cannes Festival 2015
Augusto Acevedo remercie pour l'obtention de sa "Camera d'Or"

happy birthday John C Reilly Cannes Festival 2015
Le maître de cérémonie profite de l'occasion pour souhaiter, avec le public, un "happy birthday à John C. Reilly, qui, visiblement, ne s'y attendait pas !

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video

La Tierra y la Sombra, trailer (Vidéo 1'47)

Entrée du jury

Avant d'accueillir les membres du jury sur scène, quelques souvenirs de l'histoire du Festival sont évoqués. Entres autres :

Claude lelouch palme d'or  Cannes 1966
Claude Lelouch, palme d'Or pour son filme "Un homme et une femme", en 1966

Truffaut Godard Cannes Festival Mai 1968
Mai 1968 Jean-Luc Godard, au côté de François Truffaud "Je vous parle solidarité avec les étudiants et les ouvriers, et vous me parlez traveling et gros plans !"

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Jean-Luc Godard, au côté de François Truffaud au Festival de Cannes 1968

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Maurice Pilat reçoit la palme d'or pour son film "Sous le soleil de satan" sous les huées d'une partie du public en 1987 (Vidéo en français 1'35)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
 
Les frères Cohen, Palme d'or et Prix de la mise en scène pour Barton Fink en 1991 (Vidéo 3'44)

Pascal Duquesne et Daniel Auteuil Cannes festival 1996
Prix d'interprétation masculine ex aequo pour Pascal Duquenne et Daniel Auteuil pour leurs rôles dans le film "Le huitième jour" en 1996

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Le huitième Jour: scène dans le magasin de chaussures (Vidéo en français 3'14)

Roberto Benigni s'agenouille devant Martin Scorcese Cannes Festival 1998
Roberto Benigni s'agenouille devant le président du jury, Martin Scorsese !

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Roberto Benigni reçoit le grand prix du jury pour son film "La vie est belle" en 1998 (Vidéo 3'54)

Jean Dujardin pour sa palme d'or du prix d'interprétation masculine (2011), dans le film "the artist"

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Le palmarès du Festival de Cannes 2011 ( vidéo en français 2')

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Michael Haneke reçoit la palme d'or pour son film "Amour" en 2012

membres du  jury Cannes Festival 2015
Puis, un à un, les membres du jury rejoigent la salle et applaudissent l'entrée des frères Cohen

En hommage aux frères Cohen, Benjamin Clementine chante "Farewell" de Bob Dylan (film "Inside young Davis")

Benjamin Clementine chante "Farewell" de Bob Dylan, avec, en surimpression, Joel Cohen, attentif

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Benjamin Clementine chante "Condolence" (Video 5')

Hommage à Agnès Varda, présenté par son amie Jane Birkin. Une Palme d'Honneur lui est remise

Entrée en scène d'Agnès Varda abondemment applaudie, qui entame un discours "Un bond en arrière : mai 1955 je suis dans le train, en 3e classe, et j'arrive à Cannes. Dans mes bagages accompagnés, dans "mon" bagage accompagné, il y a un sac en grosse toile, avec un fond en bois. Il contient 7 bobines de mon premier film, "la pointe courte". Il pèse 30 kilos. J'arrive à le trimbaler à la consigne et je pars à pieds rejoidre André Bazin, qui m'avait suggéré de monter mon film à quelques professionnels, et de louer le cinéma Vox, rue d'Antibes. Il m'indique des noms, et je pars déposer les enveloppes d'hôtel en hôtel. Ma maman m'envoie un mandat de 100 francs, pour payer la projection. IL y avait 35 à 40 personnes, et ce soir vous êtes lus de 2000 dans cetet salle, et je ne sais pas qui sait combien de gens devant leurs écrans, dans le monde entier. Vous pensez que c'est quand même impressionnant, hein, ça l'est ! Les films aujourd'hui, je signale, en numérique, pèsent 400 grammes !

Discourq d'Agnès Varda Cannes Festival 2015
Cetet palme d'Or est un plaisir surprenant. C'est inattendu, parceque les précédents récipiendaires, Clint Eastwood, Woody Allen, et Bernardo Bertolucci, avaient entrre eux, entre autres talents, celui d'avoir fait gagner des millions, et d'avoir atteint des millions de spectateurs. Ce n'est pas mon cas ! Je suis française, je suis femme, et mes films n'ont ni gagné, ni fait gagner de l'argent ! Alors je suis quand même venue au Festival de Cannes avec "Cléo de 5 à 7" en compétition. Corinne Marchand et moi on ne connaissait personne. Et puis, en 1964, "Les parapluies de Cherbourg", de Jacques Demy. Je le revois, avec Catherine Deneuve et Michel Legrand, descendant l'escalier de l'ancien Palais. Et puis, quelque jours plus tard, on le rappelle, "Palme d'Or' ! Comem il était heureux, vraiment heureux. En 1991, projection, ici, dans cette grande salle de "Jacquot de Nantes". Sans Jacques, on pleurait tous, sauf les enfants du film, qui étaient très contents. Je veux remercier tous ceux qui, depuis le début, m'ont soutenue et ont travaillé avec moi. Merci à la petite équipe de Ciné-Tamaris qui m'a permis de faire ce cinéma libre qu'on me reconnait, et même dans ma 3e vie d'artiste plasticienne.

"Cette palme que m'offrent Thierry Frémeaux et Pierre Lescure, deux cinéphiles de choc, je ne l'a prends pas à personne, puisqu'il n'y a pas de compétition. Mais je la reçois comme une palme de résistance et d'endurance. Je les en remercie. Je la dédie à tous les cinéastes inventifs et courageux, ceux qui créent un cinéma original, de fiction ou de documentaire, et qui ne sont pas en lumière, et qui continuent. Quabnt à moi, pour résister au découragement, à la flemme, et à l'imbécilité, je suis aidée par les artistes et leurs oeuvres. Quand je visualise une peinture de Picasso, je suis de bonne humeur. Si je pense 5 minutes à un film de Bunuel, je suis remontée. Et puis, je suis protégée par mes 5 petits enfants, et mes 2 enfants. mathieu, qui est à Los Angelès, c'est le matin pour lui, et il pense à nous ; et Rosalie, qui est dans la salle. Je voudrai finir en osant être sentimentale. Cette palme dorée va être placée dans un placard, chez nous, à côté de la Palme de Jacques. mais, dans la vie virtuelle, que je continue à partager avec lui, la vie virtuelle que je continue à partager avec lui, aujourd'hui il y a 2 Palmes, 2 vraies Palmes, qui ondulent doucement dans la brise de la Croisette ou de la baie des Anges." Puis la touchante Agnès Varda reçoit sa Palme d'Or d'Honneur.

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Cléo de 5 à 7 d'Agnès Varda, avec Corinne Marchand (Cléo) et Michel Legrand (Bob)
   

Prix du scénario

Valeria Bruno Tedeschi présente le prix du scenario remis par les frères Cohen

Chronic de Michel Franco

Michel Franco scenario award Cannes Festival 2015
Michel Franco reçoit son prix

Jury Festival de Cannes 2015
Les membres du jury pendant le discours de Michel Franco

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click --> ICI - HERE --> you click if you don't see the video

Chronic de Michel Franco - teaser (Vidéo 10'30)

Chronic de Michel Franco
Chronic, avec Tim Roth et Michael Cristofer
   

Prix d'interprétation féminine

Tahar Rahim présente les prix d'interprétation féminine ex aequo

1 -
Emamnuelle Bercot dans "Mon roi"

Emmanuelle Bercot, prix  d'interprétation féminine
Emmanuelle Bercot apprend qu'elle obtient le prix d'interprétation féminine

Emmanuelle Bercot reçoit son prixet remercie en particulier sa réalisatrice, Maïwen.

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click --> ICI - HERE --> you click if you don't see the video


Extrait de "Mon roi" (Vidéo 1')

"Mon roi " avec Vincent Cassel, et Emmanuelle Bercot
   

2 - Rooney Mara dans
Carol, de Todd Haynes

Todd Haynes for Rooney Mara
Todd Haynes reçoit le prix d'interprétation féminine pour Rooney Mara

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
Carol - The Movie - Cate Blanchett, Rooney Mara (Vidéo 3')

Cate Blanchett, Todd Haynes et Rooney Mara Cannes  film festival 2015
Avant la montée des marches : Cate Blanchett, Todd Haynes et Rooney Mara
   

Prix du jury

Présenté par Laetitia Casta

The Lobster, de Yorgos Lanthimos

Laetitia Casta Cannes festival 2015
Laetitia Casta, très en beauté

Yorgos  lanthimos Award at Cannes Festival 2015
Laetitia Casta, remets son prix à Yorgos Lanthimos
Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click --> ICI - HERE --> you click if you don't see the video
Cannes 2015: conférence de presse de 'The Lobster' de Lanthimos (Vidéo 1')

The loster John C Reilly Cannes Festival 2015
John C. Reilly dans une scène de "The Lobster"
   

Prix d'interprétation masculine

Présenté par Michèlle Rodriguez

Michelle Rodriguez Cannes festival 2015
Michelle Rodriguez

Vincent Lindon dans La loi du marché, de Stéphane Brizé

Vincent Lindon prix d'interprétation  masculine Cannes 2015
Vincent Lindon apprend qu'il reçoit le prix d'interprétation masculine. Sur cette photo, on imagine que, dans sa tête, il se dit "enfin"! Enfin reconnu et aussi soulagement car tous les pronostics le donnaient gagnant. S'il ne l'avait pas été...

Public appaludit Vincent Lindon, Cannes Festival 2015
Le public est debout pour applaudir ce prix mille fois mérité pour son artiste, mais aussi pour le scénario de ce film, encré dans notre réalité, et bien loin du nombrilisme !

Vincent Lindon embrasse les membres du jury Cannes 2015
Très touché, Vincent Lindon embrasse les frères Cohen, puis chaque membre du jury !
Vincent Lindon premier prix de sa vie
Très ému, Vincent Lindon dit "C'est la première fois que je reçois un prix dans ma vie"

Vincent Lindon premier prix de sa vie
Il poursuit " je voudrai dire merci aux 2 présidents du jury, Ethan et Joel Cohen, je suis d'une fioerté qu'ils m'aient même vu jouer, et tout le jury. je vous remercie d'avoir posé un regard aussi bien veillant, et avec autant d'émotion, sur le travail que Stéphane Brizé a fait avec moi, mais que Stéphane Brizé a fait tout court, et j'y reviendrai dans quelques secondes. Je voudrai remercier Thierry Frémeaux et Pierer Lescure d'avoir mis ce film ici. Pour uen raison d'abord simple, c'est qu'ils ont contribué à un des 3 plus beaux jours de ma vie ; deuxièmement c'est un acte politique, de mettre un film comem celui-là, ou aussi le film de d'Emmanuelle Bercot, et d'autres films qui parlent de nos contemporains, des gens qui nous entourent. Et je voudrai leur dire, ce prix je leur dédie, à tous ces gens qui sont pas toujours consid&érés à la hauteur de ce qu'ils méritent et qui sont les citoyens qui sont un peu laissé pour compte, et je leur dédie ce prix avec tout mon coeur, et aux acteurs qui ont joué avec moi et dsans qui je ne seais pas là. J'ai l'impression que ce n'est pas moi qui suis là ! ..."

Stéphane Brizé écoute Vincent Lindon, Cannes Festival 2015
Emotion, de Stéphane Brizé en entendant les paroles de Vincent Lindon "Je voudrai remercier Stéphane Brizé qui a porté ses yeux sur moi, il y a 8 ans, et qui a décidé que je serai l'ambassadeur de ses fantasmes, de ses histoires, de ses névroses, de ses rêves, de sa générosité, de son professionnalisme, et de l'homme inouï et formidable qu'il est. Et on a un souvenir qui nous lie à vie, et je suis bouleversé de partager ça avec toi."

Stéphane Brizé écoute Vincent Lindon, Cannes Festival 2015
" Ce film, s'il avait eu le prix, je sais qu'il aurait dit "tout ça n'était pas possible sans Vincent" Je ne sais pas ce qui arrivera après, mais moi j'ai eu le prix, et je te le dis Stéphane, tout ça aurait été impossible sans toi, impossible...". Stéphane Brizé envoie un baiser à Vincent Lindon

Vincent  Lindon, prix d'interprétation masculine Cannes Festival 2015
" je voudrai aussi dire à quel point je remercie, mon admiration pour les gens que j'aime, et ils se reconnaitront. Ils sont peu que j'aime à ce point là dans ma vie. Et je voudrai aussi embrasser ls deux personnes que j'aime le plus sur la terre, qui sont mon fils, Marcel, et ma fille, Suzanne. Et aussi une pensée pour ma maman, qui n'est plus là, et mon père qui est plus là. Et quand je pense que j'ai fait tout ça pour qu'ils me voient, et ils sont pas là, voilà !

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video
La loi du marché de Stéphane Brizé (Vidéo en français 1'22)

La loi du marché, Cannes festival  2015
"La loi du marché"un film qui traite de la vraie vie, avec ses vrais problèmes, et uen remarquable performance d'acteur de Vincent Lindon, sans oublier les acteurs non professionnels qui jouent leur propre rôle dans le film. Après "mon roi", ça fait du bien !
   

Prix de la mise en scène

Valeria Golino présente le prix de la mise en scène

Valeria  Golino Cannes Festival 2015

Les frères Cohen annoncent Hou Hsiao-hsien pour The Assassin, (Nie Yinnniang)

Qi Shu Cannes Festival 2015
La très belle Qi Shu et qui sait toujours, nous séduire, heureuse du prix décerné au Maître.

Qi Shu Cannes Festival 2015
Pour ne pas être déchus, un autre petit coup de... Qi Shu !

Hou Hsiao-hsien Cannes festival 2015
Hou Hsiao-hsien remercie pour son prix. Il remarque que c'est la 7e fois qu'il vient à Cannes, qu'il a eu un prix, mais qu'il ne se rappelle plus lequel (poids de l'événement pour lui !) et il remercie le jury et toute son équipe.

Qi Shu Cannes Festival 2015
Le maître remercie, bien sûr, son actrice principale, Qi Shu.

Petit selfie, en version bridée, pour fixer l'événement !

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click --> ICI - HERE --> you click if you don't see the video
"The Assassins" Movie Trailer (Vidéo 1'37)

The assassin - Nie Yinniang
"The Assassin" avec Qi Shu. Une fresque épique et historique d'une grande beauté plastique. Film à découvrir en salle le 9 décembre.
   

Grand prix du jury

Présenté par Mads Mikkelsen et remis par les frères Cohen

Saul Fia Les fils de Saul, de Laszlo Nemes

Le jury applaudit Laszlo Nemes Cannes Festival 2015
Le jury et Mads Mikkelsen aplpaudissent, debout, Laszlo Nemés. " Quelques mots : merci beaucoup au festival de Cannes de nous avoir acceuilli, à Thierry Frémeaux, à son équipe, d'avoir inclus ce film en compétition... J'ai essayé de parler de sujets graves à ma génération, de parler de la destruction des juifs d'Europe, alors que ce continent est encore hanté par ça. "

Le jury applaudit Laszlo Nemes Cannes Festival 2015
"Merci de nous avoir soutenu quand on voulait faire ce film en pellicule. On tient à la pellicule, on ne veut pas voir disparaître la pellicule. C'est important, pour ma génération, de lui dire qu'on peut faire des films en pellicule, et on peut les projeter en pellicule. Pour nous, c'est l'âme du cinéma, et la magie du cinéma..."

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you don't see the video

"Le Fils de Saul" (Vidéo 1'30). Au coeur de l'enfer d'Auschwitz

Palme d'or 2015 - Golden Palm
Présentée par Cécile de France et remis par les frères Cohen

Joel Cohen, Cécile de France et nathan Cohen Cannes Palme d'Or  2015
Joël Cohen, Cécile de France et Nathan Cohen

Dheepan, de Jacques Audiard

Jacques Audiard Palme d'Or Cannes Festival 2015
Jacques Audiard et les 2 principaux acteurs de son film, Kalieaswari Srinivasan et Antonythasan Jesuthasan. Après les remerciements d'usage à l'quipe du film, le réalisateur dit "... Je remercie Michael Haneke de ne pas avoir tourné cette année ! Michael, je me suis habillé pour toi !... Je pense à mon père (Michel Audiard) "

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click --> ICI - HERE --> you click if you don't see the video
Dheepan (Tailer en tamoul sous-titres français 1'10)

Dheepan
Dheepan avec Claudine Vinasithamby et Jesuthasan Antonythasan

Final Cannes festival 2015
Membres du jury et acteurs, réalisateurs primés sont réunis pour un final
   

 
 
Art-let ©